Bornage du dolmen d’Onrazac

Posted By on 4 juillet 2012

Depuis 2009, un groupe du club archéologie et patrimoine de la MJC de Rodez animé par Annie Courville réalise des actions de sauvegarde et de valorisation des dolmens aveyronnais.

Dans ce cadre, le bornage des dolmens après de nombreuses discussions en bureau est apparu comme une solution, certes non idéale, mais au moins possible pour signaler l’emplacement de ces monuments.

En effet, les dalles formant la chambre ne sont qu’un élément du dolmen dont l’emprise sur le terrain est beaucoup plus importante grâce du tumulus. Ce tertre de terre et de pierre formait un repère important pour les populations préhistoriques.

Par ignorance ou malveillance, de trop nombreux dolmens sont détruits et leurs tumulus « nettoyés ».

Le bornage fait apparaître les limites réelles du monument.

 

Un bornage sert ainsi à expliquer le monument, à le protéger de travaux éventuels, à suivre d’éventuelles destructions, à marquer un état sanitaire à un moment précis, à communiquer sur la fragilité de ces monuments et enfin à signaler l’existence du monument parfois ignoré.

Ainsi les bornes, même si elles n’ont pas la valeur juridique d’un bornage cadastral représentent un outil de repérage et de communication efficace, pratique et peu onéreux.

 

Les dolmens sont protégés par la loi et il est interdit de les fouiller ou d’intervenir sur le monument sans autorisation.

 

C’est pourquoi cette opération a été conduite par A. Courville en partenariat avec le service départemental d’archéologie de l’Aveyron (SDA). Le SDA a fourni une aide scientifique pour établir l’emplacement précis des bornes et ainsi ne pas affecter le monument et être conforme aux lois en vigueur. D’autre part, le dolmen présenté ici étant sur une route départementale le SDA a aimablement fourni les 4 bornes. Son directeur, P. Gruat nous a aidé à placer les bornes ce qui peut être parfois difficile selon la nature du sol.

Le club archéologie et patrimoine tient à remercier le SDA et son directeur P. Gruat pour son aide précieuse et son soutien important pour assurer à la démarche sa validité scientifique et pour garantir une approche respectueuse du patrimoine.

 

Ce bornage n’est pas une première car d’autres dolmens ont déjà été bornés  précédemment dans le département. Cette démarche est aussi une occasion de rappeler l’importance et la fragilité de ces monuments qui marquent de leur présence le territoire depuis 5000 ans.

Les dolmens étaient eux aussi des bornes du paysage, ironie de l’histoire …

 

Borner des dolmens demande un minimum de précaution et A. Courville a suivi la méthodologie suivante :

-          repérage des dolmens « bornables » : dolmens menacés par des dégradations ou sur un terrain public ou encore dont le mauvais état sanitaire exige des mesures d’urgence de protection,

-          repérage du tumulus sur le terrain,

-          recherche documentaire dans les inventaires existants (DDE, SDA, CAA …),

-          relevé du dolmen et de l’emplacement des bornes,

-          avis du SDA : positionnement des bornes, connaissance du monument, aide sur le terrain …,

-          réalisation dossier de bornage,

-          contact avec le propriétaire : lettre de contact, téléphone, mail, rendez-vous …,

-          réalisation du bornage (durée environ 20 minutes).

 

Le dossier de bornage comprend : la lettre de demande au propriétaire, le relevé avec le positionnement des bornes, la situation du dolmen (GPS, carte IGN 1/25000, photo aérienne, extrait du cadastre). Un exemple de dossier de bornage est téléchargeable à la fin de cet article.

 

Le tumulus du dolmen d’Onrazac (commune d’Onet le Château) situé sur la route D568 est menacé par la circulation à proximité. Le bornage de ce monument a permis de mieux marquer les limites du tumulus et de contribuer à sa protection. L’opération est réalisable en 20 minutes et a pu être réalisée par deux personnes.

 

Il reste de nombreuses opérations de bornages à réaliser car les dolmens menacés sont nombreux mais même les voyages les plus longs commencent par un premier pas.


 

TÉLÉCHARGER gratuitement le  dossier de bornage du dolmen d’Onrazac

 

PS : si vous êtes intéressé(e)s par ce projet et que vous souhaitez participer, prenez contact avec la MJC. Nous vous accueillerons avec plaisir.

 

About The Author

Comments

Comments are closed.